01 60 24 34 87 info@mediplan.fr

Comment bien choisir son autoclave ?

Vous souhaitez acquérir un nouvel autoclave ?

Vous souhaitez acquérir un nouvel autoclave en remplacement de votre appareil actuel ou pour une première acquisition. Voici quelques conseils pour vous permettre de bien choisir votre autoclave.

Vous êtes médecins, dentistes ou professionnels paramédicales :

Seuls les autoclaves de CLASSE B (selon la norme PR-EN13060) permettent une stérilisation conforme de tous les instruments métalliques réutilisables, y compris les instruments emballés, à cavité étroite et profonde. Les autoclaves de classe S ne permettent de stériliser qu’une famille d’instruments.

Tous les autoclaves de classe B proposent à minima :

  • Un cycle Prion (3 à 4 pré-vides suivis d’une stérilisation pendant 18 mn à une température comprise entre 134 et 137 °C)
  • Un cycle fragile : 30 mn entre 121 et 125 ° C
  • 2 programmes de tests (Bowie et Dick et test du vide)

Exigez lors de l’achat de votre autoclave un rapport de mesure qui confirmera que l’appareil effectue les cycles sans écart de température.

Favorisez les autoclaves à générateur de vapeur dont la résistance de chauffe n’est pas dans la chambre mais dans un compartiment séparé. La chaleur est mieux répartie, la condensation est plus faible et donc les instruments sont secs à la fin du cycle. De plus, le nettoyage de la chambre est largement facilité.

La taille et la forme de vos instruments à stériliser :

Mesurez vos instruments emballés puis vérifiez la taille des plateaux livrés avec l’appareil de stérilisation.

Le nombre de cycles par jour :

Certains autoclaves nécessitent de refroidir entre 2 cycles. Si vous avez plus d’un cycle par jour à effectuer, choisissez un autoclave qui peut enchainer autant de cycles que nécessaires. Les autoclaves TUTTNAEUR ELARA 9-D ou ELARA 11-D permettent de réaliser un cycle par heure et toute la journée.

La qualité du SAV de votre fournisseur :

Evaluez la capacité de votre fournisseur à assurer l’entretien et la réparation de votre autoclave. En effet, l’autoclave est un investissement. Mal entretenu, sa longévité est diminuée. Une panne peut toujours survenir et perturber votre activité. Evaluez votre fournisseur à la rapidité d’intervention et la qualité de son SAV. Favorisez un spécialiste.

L’encombrement :

Pensez à mesurer l’emplacement dédié à votre autoclave. Si vous changez d’appareil, il est possible que votre nouvel autoclave soit plus volumineux. En effet, la nouvelle génération d’autoclaves répond à des normes plus strictes et les appareils sont souvent plus larges. Une adaptation de votre espace de stérilisation peut être à envisager.

L’esthétisme :

Ne cachez plus votre autoclave ! Lignes courbes, surfaces planes, écran tactile, autant de qualités qui facilitent le nettoyage, donnent un aspect moderne à votre cabinet et rassurent vos patients

Vous souhaitez nous contacter ?

Nous répondrons rapidement à votre demande.